Objectif n°2

Mettre en forme un texte avec la barre d’outils
« Police » du ruban accueil

Sur la page suivante « Exercice » complétez et mettez en forme le texte en suivant les consignes ci-dessous. Vous pouvez observer le modèle en page 3.

Consigne n° 1 : Tapez la partie manquante du texte

« Face à ces constats, l’homme se devait de réagir…De là est née l’expression
« Développement durable », véritable ligne de conduite pour que demain ne soit plus une
fabulation utopique de certains érudits mais bien l’hypothèse d’un avenir pour tous. »

Consigne n°2 : Séparez les paragraphes

*Pour marquer la fin d’un paragraphe, je positionne mon point d’insertion en cliquant à l’endroit voulu et j’appuie sur la touche « ENTREE »

Consigne n°3 : Sélectionner les titres, les mots à mettre en couleurs et appliquer la même mise en forme que dans le modèle.

*Mettre une couleur, une taille, un soulignement … :
Après avoir fait ma sélection je peux cliquer sur l’un des éléments présent dans le menu « Accueil »
du ruban en haut de page, pour appliquer une « Polices » (formes des lettres), une taille
de police et des couleurs aux différentes parties de mon texte.

*Sélectionner :
Pour « sélectionner » la partie du texte que je veux modifier j’effectue un clic gauche à gauche du mot ou de la phrase à sélectionner puis je glisse jusqu’à la droite de ce même élément sans relâcher le clic.
Arrivé à la fin de ma sélection je relâche le clic.

(La partie ainsi sélectionnée devient bleue).

Le développement durable, pourquoi ? Quelques chiffres
: 58,5% des Français ont déjà entendu parler de
Développement Durable Seuls 16% d’entre eux savent
réellement ce qu’il signifie. (Sondage Louis Harris, juin
2005) Après des années de laisser aller, où la confusion
entre l’envie et le besoin s’est installé, l’homme pille les
ressources naturelles que la Terre a mises à sa
disposition. Plusieurs millions d’années, c’est le temps
nécessaire à la Terre pour s’être formée, pour devenir
une Terre pure (Forêts, terres cultivables, rivières,
eau et océans, diversité biologique, faune et
flore variée et verdoyante, ressources naturelles conséquentes :
Pétrole, gaz…). En l’espace de quelques milliers
d’années de présence sur Terre l’homme a réussi à
détruire, ou sérieusement appauvrir ses richesses
naturelles. Que ce soit par le biais d’une consommation
abusivement démesurée, ou par une pollution
incontrôlée, notre Terre tire la sirène d’alarme avec les
premières catastrophes écologiques et sanitaires.